Be on the watch.

Qui je suis je n'en suis pas sûre. Cette fille joyeuse qui se noie dans l'ivresse des soirées parisiennes et dans les fous rires invincibles ou cette fille perpétuellement mélancolique et casanière capable de ne pas sortir de chez elle pendant deux semaines pour lire et relire du Zola. Peut être les deux... L'ambivalence est une maladie, n'est-elle pas ? En tout cas, j'aime le fondant au chocolat. Paris. 19ans. Prépa HEC.